Nos Plus

Le Reiki, je m’y mets !

Publié le
Le Reiki, je m’y mets !

En japonais, rei renvoie à l’universel et inclut la matière, l’âme et l’esprit et Ki renvoie à l’énergie vitale qui circule en nous, ces deux entités se rejoignent pour composer une technique de relaxation et de médecine non conventionnelle, de plus en plus à la mode de nos jours, qui consiste à la remise en contact d’une dynamique de relâche et de détente provenant d’intervention énergétiques pour être zen et en bonne forme.

par Hela Kochbati

Découvrons de plus près le reiki, cette méthode de relaxation venue d’ailleurs.

Le Reiki, une source de lumière intérieure

Le Reiki est une méthode de soins qui est non conventionnelle et d’origine japonaise. C’est un transfert d’énergie entre un donneur (le praticien) et un receveur (le patient). Cette méthode de relaxation est basée sur le champ vibratoire par le biais de symboles, de gestes des mains et de sons ciblant différentes parties du corps notamment le thorax, l’abdomen et le dos. Les symboles du Reiki sont quatre lignes de sons et quatre figures, les idéogrammes
chinois-japonais et signes visiblement tirés du siddham et du culte Shintô, utilisés pour transmettre l’initiation de Reiki, opérer les soins à distance et traiter des troubles psychophysiologiques par leur visualisation, soit le Chokurei est une sorte de spirale, utilisée dans le rite impérial, le Seiheki qui est une manière de déformation de la lettre du sanscrit tibétain « Ah », le Honshazeshonen et le Daikomyô sont des idéogrammes courants désignant littéralement le retour à l’origine pour le premier et l’étoile polaire, entre Soleil et Lune, et aussi l’Empereur pour le second.

L’histoire d’une méthode énergique à deux grands courants de symboles

Mikao Usui (1865-1926) médecin japonais et initiateur du Reiki
Mikao Usui (1865-1926)
médecin japonais et initiateur du Reiki

L’origine du Reiki n’est pas récente, elle remonte à la nuit des temps. En effet, cet art thérapeutique japonais traditionnel a complètement été oublié jusqu’à la fin du siècle dernier, époque où il est redécouvert par Mikao Usui, un médecin japonais, né en 1865 et décédé en 1926. On raconte qu’après un long périple initiatique, Mikao Usui retrouva le manuscrit du « système de guérison manuelle du Bouddha » et qu’il vit, au cours d’une illumination mystique, les symboles, formules et techniques du reiki, qui deviendra, selon ses propres termes, le « système Usui de guérison naturelle ». Le médecin japonais avançait les bases de cette technique thérapeutique et met en place les bases de l’enseignement de Reiki qui est enseigné jusqu’à nos jours.

Depuis quelques années, d’autres formes de Reiki issues directement des enseignements japonais d’Ushida ou de Hayashi, sans passer par Hawayo Takata, ont vu le jour en Occident. On retrouve donc aujourd’hui deux branches principales en Reiki, l’une occidentale, provenant de Hawayo Takata, et l’autre directement japonaise issue de Mikao Usui.

Le déroulement des séances du Reiki

Une séance de Reiki se déroule essentiellement à travers l’interaction « du donneur » et du « receveur » grâce à des gestes codifiés et précis. Le donneur reste assis à côté du receveur, croise ses mains sur sa poitrine, mains à plats sur le coeur et se concentre, ensuite allant de la tête au pied, il place ses mains à quelques centimètres au dessus du receveur, trois fois de plus, afin qu’il prenne contact avec son énergie. Après le donneur va glisser délicatement une main sous sa nuque, l’autre sous sa tête et trois minutes plus tard, il ôte finement une main et recouvre une oreille puis retire l’autre main et couvre l’autre oreille. Toutes les trois minutes, il va réaliser ces mêmes mouvements sur les tempes, la gorge, le coeur, le plexus solaire, le nombril, les cuisses, les genoux, les chevilles, la plante des pieds et la même opération est répétée pour le dos. Enfin, le praticien passe au traitement des différentes parties du corps, avec des successions de gestes spécifiques pour chaque problème physique ou psychologique à résoudre. Une séance complète présente une durée variable de trois quarts d’heure à une heure.

Les avantages thérapeutiques de Reiki

On peut dire que l’énergie et la santé sont la vitalité au naturel alors si vous souhaitez retrouver de la sérénité, du sommeil, combattre la douleur ou le stress, des compléments sont utiles. Une sensibilité énergétique, une réceptivité ésotérique, une chaleur inaccoutumée sont ressenties à la fois par le donneur et le receveur sans que l’énergie personnelle du praticien n’intervienne dans ce processus dynamique. Par ailleurs, cette cordialité humaine et cette ferveur énergétique sont vues comme les buts de la technique. Lorsqu’on place la main sur une partie bloquée, on sent tout d’abord une impression de froid, ce qui signifie que cette partie du corps a besoin d’un apport d’énergie beaucoup plus important. Il faut donc garder la même position pendant cinq ou six minutes pour rétablir l’équilibre. En ce qui concerne les petits problèmes psychologiques comme la phobie, l’anxiété et le blocage psychique, les principaux de Reiki expliquent que l’esprit de l’homme n’a rien d’immatériel. C’est une véritable entité énergétique pour une réduction de la douleur, une amélioration d’une fibromyalgie, une atténuation d’un obstacle psychique ou d’une névrose ou d’une phobie, etc., sont donc comme des « noeuds » énergétiques que l’on peut dissiper en effectuant des gestuelles codifiées de la main au niveau du dos, sur la colonne vertébrale, la paume de la main étant orientée vers l’extérieur. Deux avantages de cette technique : la simplicité des gestes codifiées et la rapidité de son apprentissage. Par ailleurs, elle peut être utilisée en autothérapie, au quotidien, à la maison ou au travail, etc. Cependant, si le Reiki signifie l’acquiescement d’une force vitale et énergique, il faut dire qu’il demeure une technique de relaxation profonde qui aide une personne à se préparer à un apaisement ou à la guérison et n’a rien à voir à un remède miracle puisqu’il a un effet limite et sélectif sur l’humeur et l’intensité énergétique. William Blake, le peintre et poète anglais disait : « l’énergie est la joie éternelle ». Le Reiki demeure ainsi une technique à tester pour éveiller et booster son énergie et sa force vitale.