onychomycoses

Comment soigner les champignons des ongles? (onychomycoses)

Publié le

Vos ongles sont déformés et de couleur anormalement blanchâtre ou jaunâtre ? Il s’agit fort probablement d’une onychomycose couramment dite champignons aux ongles. Alors bonne chance !

par

Non pas par manque de traitement mais par manque de patience dans la vie. Faut-il dire que la meilleure solution pour l’onychomycose est de ne pas en être victime à la base…
 
champignons aux orteils

Qu’est-ce que c’est l’onychomycose?

C’est une infection de l’ongle causée par différents pathogènes, notamment les champignons parasitaires aussi appelés dermatophytes, les levures et les moisissures. Les ongles des pieds sont infectés 10 fois plus souvent que les ongles des mains, principalement car la pousse de l’ongle est plus lente, mais aussi parce que l’intérieur des chaussures crée un milieu favorable. Humidité et chaleur, forment un milieu de croissance idéal pour ces mycoses.

Comment attraper l’infection ?

Étant une pathologie fréquente, le réservoir des champignons est important. Suite à la desquamation physiologique de la peau des personnes qui les abritent, les germes se trouvent partout où l’on pose ses pieds nus. Certains facteurs favorisent la rencontre avec les mycoses comme le sport, les microtraumatismes répétés, et les contacts fréquents avec l’eau. D’autres conditions de santé générale à savoir le diabète, un déficit immunitaire ou une mauvaise circulation sanguine distale rendent plus vulnérable aux champignons.

Le traitement : une nécessité ou un confort?

L’onychomycose, loin d’être un problème esthétique, est une pathologie qui doit être traitée pour deux raisons différentes. D’une part pour rompre la chaine de transmission. D’autre part les champignons une fois placés sous les ongles tout y est présent pour favoriser leurs multiplications, ainsi pas de guérison spontanée. Au contraire on assiste à une dissémination de l’infection et même à des complications locales. En plus, le plus tôt on traite, le moins est la durée du traitement.

Alors des antifongiques et c’est fini… NON !!!

En effet, bien que la première étiologie à évoquer devant le changement de forme et de couleur des ongles mais ce n’est pas la seule. Et comme le traitement est toujours long, inutile de prendre des paris, une consultation médicale et un prélèvement microbiologique s’imposent. Une fois le diagnostique est confirmé c’est parti pour un minimum de traitements de 6 mois (jusqu’à l’an pour les champignons des orteils), temps nécessaire pour la croissance de tout l’ongle.
tailler les ongles des pieds

Plusieurs médicaments sous forme de vernis ou de crèmes sont disponibles, justifiés en première intention quand la matrice est intacte ou en complément des traitements par voie orale. Ces derniers sont les traitements qui s’avèrent les plus efficaces. Le pourcentage de réussite varie entre 45 et 80%. Une mauvaise observance du traitement est souvent la cause d’une « récidive » qui n’est en réalité que la même infection mal traitée.
Une bonne hygiène des mains et des pieds associée est obligatoire. Elle consiste à laver à l’eau et au savon chaque jour, bien les sécher, après la toilette, en insistant sur le pourtour des ongles. En plus, il faut se couper régulièrement les ongles.

Comment prévenir les récidives ou même une première infection ?

Prêter attention à ses ongles de pieds notamment, et plus particulièrement aux petites peaux entre les orteils, premier signe d’une mycose. Si vous suspectez la présence d’une infection, ne mettez pas de vernis normal. Cela va piéger l’humidité sous l’ongle et faire empirer l’infection.
 

prevenir la recidive des mycoses aux ongles de pieds


 
Sécher soigneusement les pieds après la douche, spécialement entre les orteils. Éviter de marcher pieds nus et porter plutôt des chaussures en caoutchouc lorsque vous vous rendez dans les bains publics, les vestiaires, les spas ou les douches.
 
prevenez la recidive des onychomycoses
 
Opter pour les sandales, aérer les chaussures et/ou en talquer l’intérieur pour y limiter l’humidité. Changez régulièrement vos chaussettes (une à deux fois par semaine) et préférer celle en tissu coton. Le but étant de garder au sec les pieds.
Rendez-vous dans des salons de manucure de bonne réputation qui gardent leurs outils propres.