pourquoi cette difference de prix pour le bio

Pourquoi cette différence de PRIX entre les produits alimentaires BIO et conventionnels ?

Publié le

D’après l’agence Bio, la différence de prix que l’on peut constater entre les produits bio et conventionnels, est très variable selon le type d’aliment. Il en résulte à la fois des spécificités de l’agriculture biologique et des habitudes de consommation de notre société.

par

Justification des différences de prix entre BIO et CONV

En Bio, il s’agit de produire dans le respect de l’environnement et des cycles naturels, avec la garantie de non utilisation de produits chimiques de synthèse de la ferme au magasin, la non utilisation d’OGM (organisme génétiquement modifié) ce qui a une valeur, et donc un prix.
 
difference de prix avec le bio en chiffres
 
Cela signifie notamment que les rendements peuvent être plus faibles et que les animaux ont une vitesse de croissance plus lente, ils ont besoin de l’espace adéquat, un accès en plein air, et une alimentation bio.
Par exemple, pour produire du poulet bio, le bétail est élevé avec 2 fois plus d’espace pendant 2 fois plus de temps en alimentation avec des produits bio. Le différentiel de coût de production par rapport au bétail standard est plus que le double. La différence de qualité est tout aussi importante.
• Bio a fait recours à plus de main d’œuvre, pour des raisons techniques et dans le souci d’une meilleure occupation de l’espace et des territoires ;
• Les réseaux de collecte et distribution sont de tailles plus modestes ne permettant pas encore certaines économies d’échelle ;
• Le coût du contrôle et de la certification de l’ensemble de la filière est à la charge des opérateurs.
Par ailleurs, les différences de prix dépendent des circuits de distribution, des enseignes des magasins, ainsi que de la saison, spécialement dans le cas des fruits et légumes. Des différences existent d’un produit à l’autre.
D’autre part, pour une bonne partie des consommateurs bio, manger bio ne revient pas forcément plus cher, du fait d’habitudes d’achat plus économes, et par l’utilisation prioritaire de produits de saison ou peu transformés.

Avis de la FAO « Food and Agriculture Organization »

D’après la FAO, les produits certifiés issus de l’agriculture biologique sont en général plus onéreux que les produits conventionnels équivalents (dont les prix ont baissé) pour plusieurs raisons:
• L’offre de produits biologiques est faible par rapport à la demande;
• Les coûts de production des aliments biologiques sont en général plus élevés car la somme de travail par unité de production est plus grande et la diversité des exploitations ne permet pas de réaliser des économies d’échelle;
• Les manipulations après-récolte de quantités relativement faibles de denrées biologiques, entraînent une augmentation des coûts, du fait de la séparation obligatoire des produits biologiques et non biologiques, en particulier au niveau du traitement et du transport;
• Le réseau de commercialisation et de distribution des produits biologiques est assez inefficace et les coûts sont plus élevés en raison de volumes relativement peu importants.