pourquoi divorce-t-on ?

Pourquoi divorce-t-on plus fréquemment ?

Publié le

“Il n’est pas donné à tout le monde la chance de s’aimer pour la vie. Dix ans, dix mois, dix secondes et nous voici…” Ce refrain est tiré du dernier opus Double Enfance, de l’artiste français Julien Clerc.

 

par

Sexothérapeute et Coach de vie

 
Se marier est bien loin d’être un long fleuve tranquille pour de nombreux couples qui se lancent dans l’aventure, parfois pour de mauvaises raisons. Divorcer est devenu très ordinaire dans la société où le nombre des divorces dépasse celui des mariages en Tunisie au cours des dernières décennies. La Tunisie en tête des pays arabes en matière de divorce se place dans le 4ème rang mondial. Des chiffres alarmants ! Pourtant, tout avait si bien commencé avec une belle robe, une fête grandiose et beaucoup d’amour.
 
Seulement la véritable question est de savoir : Qu’est ce qui incite vraiment les jeunes couples à vouloir se séparer de manière définitive ? Quelles sont les raisons les plus souvent évoquées comme causes de divorce et donc de l’échec du mariage ? Ces causes sont-elles identiques aux motifs de rupture les plus fréquents au sein des couples ?

Les motifs les plus fréquents de divorce

1 -) L’insatisfaction sexuelle

L’insatisfaction sexuelle est la première cause de divorce aujourd’hui. Avec un manque de savoir faire pour vivre une sexualité épanouie, le couple peut souffrir d’un désintérêt sexuel mutuel et qui finit par une séparation.
 
Et voici quelques facteurs :
– Les différences de libido : manque de désir de l’un, exigence plus forte de l’autre, manque de communication sur la sexualité entre les deux amants, ne pas aimer la manière de faire de l’autre, différences au niveau des envies de pratiques, rapports pas assez nombreux pour certains…
– Le manque de temps pour faire l’amour : manque d’état d’esprit propice aux rapports sexuels, emplois du temps surchargés, impasse sur la vie sexuelle…
– Les problèmes d’érection : angoisses, manque de désir, maladie…
– Les rapports moins fréquents : baisse de fréquence des rapports ou absence totale, problèmes d’érection, rapports douloureux, ennui, baisse de la libido suite à une maladie, traitement médicamenteux ou stress au sein du couple…
– Les rapports douloureux : traumatisme ou sévices sexuels, dépression, anxiété…
– Le manque d’intimité affective : conditionnés par les médias, manque de pudeur, imitation d’une image idéalisée du couple…
– L’addiction sexuelle : comportements sexuels compulsifs…
L’insatisfaction sexuelle est la première cause d’infidélité. Il est conseillé d’en parler et de demander de l’aide pour ne pas laisser la situation stagner jusqu’à ce qu’elle devienne insurmontable.

2 -) L’infidélité

Dans 33 % des cas, c’est bien un coup de canif dans le contrat qui pousse le conjoint à demander le divorce. Une raison qui semble justifiée et qui fait partie des motifs de rupture de tous les couples, mariés ou non notamment lorsqu’il a lieu durant les premières années du mariage. Les couples plus expérimentés ont plus de facilités à se relever après une sortie de ligne droite. Néanmoins, pourquoi les hommes ou les femmes marié(e)s ressentent le besoin d’aller voir ailleurs ?
 
Voici une petite liste en exemple :
– Le manque d’épanouissement sur le plan intime : lorsqu’un des deux ne se sent pas vraiment comblé à ce niveau, il n’hésitera pas à se lancer dans l’adultère.
– L’envie de séduire d’autres femmes ou d’autres hommes : l’homme, tout comme la femme, de manière générale, a un côté séducteur. Ainsi, il peut arriver que l’un des deux ressente le besoin de savoir s’il peut toujours plaire ou non au sexe opposé.
– Le manque de communication : La communication est la base de toute relation. Malheureusement quand une certaine distance commence à s’installer dans la majorité des couples mariés, c’est uniquement parce qu’aucun des deux partenaires n’a cherché à communiquer afin de résoudre le problème en question.
– Les conflits répétitifs : Tout le monde sait que les tensions dans un couple ça peut arriver à tout moment ! Seulement attention à ce que ce ne soit pas trop fréquent ! L’individu qui n’a pas de tranquillité dans son foyer, fera l’impossible pour éviter son partenaire.

3 -) Incompatibilité des caractères

14 % des personnes interrogées se rendent compte après le mariage que finalement elles ne sont pas compatibles avec leur conjoint. Au bout de quelques mois de mariage, beaucoup d’hommes et de femmes se rendent compte que cela devient très dur de faire face aux caractères difficiles de leurs conjoints. Ils découvrent après le mariage de nouveaux traits de personnalité chez leur conjoint, et pas forcément des choses flatteuses. Paresseux, désordonné ou tout simplement colérique, l’excès ou le manque d’ambition professionnelle, compte commun, des envies différentes pour l’avenir, l’envie ou non d’enfants, puis ensuite, l’éducation de ces derniers, des traits de personnalités insoupçonnées chez le conjoint etc. Tout peut être sujet à déception.
 
Ils jugent que continuer à vivre avec une personne qui ne changera jamais de comportement, ne sert à rien ! Cela peut évidemment se traduire de différente façon, mais prouve surtout que bien des mariages se déroulent trop tôt dans une relation, avant que les partenaires ne se connaissent vraiment bien.

4 -) Le mariage précipité ou basé sur le mensonge

Dans 9% des cas, le mariage s’est déroulé alors que le (ou la) marié était trop jeune. La personne se marie rapidement sans avoir pris le temps de bien connaître son/sa partenaire. C’est ce qu’on pourrait intituler : « se marier pour changer de statut ». D’autres individus n’ont jamais été amoureux, mais ont toujours voulu le faire croire. Cependant, ils se sont rendus compte par la suite, que cela devenait contraignant de vivre avec une personne pour qui ils n’éprouvaient aucun sentiment. Avec un mariage trop précoce, une union précipitée n’a aucun avenir et ne dure pas longtemps.

5 -) L’argent et le travail

Dans 12% des cas, ce sont des problèmes financiers ou de carrière qui provoquent le divorce. La perte d’un emploi, le manque d’argent, le chômage ou encore des dettes sont autant de raisons qui font facilement capoter une union. Générateurs de stress et d’angoisse, ils bouleversent la vie pratique avant de détruire la vie sentimentale. Malheureusement, il est compliqué d’anticiper ce type de problèmes.

6 -) La belle-famille

Pour 11% des sondés, un grand nombre d’individus marié(e)s se plaint d’avoir une belle famille compliquée qui cherche par tous les moyens possibles à s’immiscer dans leur vie de couple et qui est devenue la cause principale de divorce. Trop présente, trop critique et trop pénible, la belle famille est un sujet de dispute classique dans le couple. Entre ingérence, critique et rejet de l’être choisi par les siens, il devient difficile de préserver un espace insubmersible du couple sans prendre ses distances de l’influence parentale.

7 -) La routine & et l’ennui

Les habitudes peuvent mener à la lassitude, c’est une finalité à laquelle s’exposent tous les couples sur le long terme. Vivre en permanence ensemble nécessite une réinvention régulière de la relation pour ne pas sombrer dans la routine.

8 -) L’égoïsme

Dans 22% des cas, l’un des conjoints n’arrive plus à supporter l’égoïsme de son partenaire et ne ressent pas assez d’aide et de soutien pour avoir envie de poursuivre l’histoire. Voilà donc une excellente raison pour faire attention à l’autre et prendre du temps pour lui ou elle.

9 -) L’orientation politique

8% des personnes interrogées expliquent que les idées politiques de leur partenaire a été la cause du divorce. Un détail pour certains, mais qui parfois compte plus qu’on ne le pense. Autant mettre les choses au clair avant de se faire passer la bague au doigt.

10 -) Les comportements abusifs

Dans 14% des cas l’autre se révèle être beaucoup moins charmant que prévu et se montre souvent trop envahissant ou trop violent.
 
Jalousie maladive, violence conjugale, harcèlement moral, des névroses latentes peuvent éclater au grand jour ou se développer à tous les instants de la vie conjugale et donner l’impression de partager sa vie avec un inconnu partiel. Des comportements abusifs qui pèsent rapidement sur le couple et provoquent des ruptures, souvent compliquées.
 
 
Tout le monde sait que le mariage n’est pas une chose facile, seulement si les jeunes couples y mettaient beaucoup plus du sien, en évitant de blesser l’autre, et en cherchant à régler leurs différends avec de la COMMUNICATION, beaucoup de divorces pourraient être évités !
 
A ce propos, une question très pertinente ayant fais le tour du web, avait été posée à un vieux couple européen marié depuis 65 ans à savoir : « Comment ils avaient fait pour rester ensemble si longtemps ? ». Leur réponse laisse à méditer : « Nous sommes nés à une époque où lorsque quelque chose se casse, on la répare, on ne la jette pas». Voilà une chose qui fait réfléchir…