dr Hajer Lajnef

Préparatifs d’été : Dr. Lajnef Manaa Hajer médecin esthétique nous révèle tout !

Publié le

Le printemps est la saison des préparatifs pour l’été par excellence : des régimes alimentaires se mettent en pratique, on se remet au sport et le passage au médecin esthétique pour s’entretenir le corps et le visage est devenu quasi obligatoire.

propos recueillis par

 
En effet, selon le médecin esthétique Dr. Lajnef Manaa Hajer, les gens se voient plus quand il fait plus beau avec l’arrivée du printemps, au mois de ramadan également, ce qui est dû à la séance unique au travail, aux congés et aux vacances où les familles et les amis se réunissent et se rencontrent plus souvent. Contrairement à l’hiver, où les vêtements couvrent nos silhouettes et ne laissent pas voir nos défauts, en plus des longues heures de travail qui limitent nos sorties.
Cette transition saisonnière encourage beaucoup de patientes à effectuer des rajeunissements pour la peau, des traitements esthétiques pour le corps et des retouches qui révèlent une bonne mine et stimulent la confiance en soi.
Pour mieux savoir comment prendre soin de sa peau et son corps avant de mettre son bikini, et de porter sa plus belle robe, Dr. Lajnef Manaa Hajer nous révèle tout sur l’importance des soins à domicile, médicaux, et les traitements préventifs de jouvence.

Quels sont les soins médicaux à domicile à adapter au quotidien ?

Les types de peau sont différents, et à partir du printemps les réactions à la chaleur ne sont pas les mêmes : les allergies apparaissent, rougeurs, tâches noires, la peau grasse produit plus de sébum, et la peau sèche se dessèche encore plus…Pour éviter toutes ces réactions désagréables, il faut installer une routine de soin.
D’abord il faut utiliser le gel nettoyant anti bactérien qui nettoie, élimine l’excès de sébum pour la peau grasse et bien sur, il faut adapter chaque produit à chaque type de peau. Dans le cas d’une peau intolérante, très réactive et sensible, il faudra utiliser un gel anti rougeur AR.

Après on doit aussi adapter une crème convenable. Si la peau a un terrain prédisposé pour l’apparition des tâches pendant l’été, la première chose à adopter est de faire la prévention pendant le printemps grâce à une crème anti-tâches, et SVR pour pouvoir l’appliquer même le matin. Dans le cas d’une peau sèche, la peau sera prédisposée pour la stimulation des rides, on opte pour une crème riche anti âge et hydratante à base d’Acide hyaluronique.

Actuellement, quels sont les soins de médecine esthétique les plus demandés ?

Les soins les plus convoités depuis le début du printemps, sont le botox, le comblement, le PRP (plasma riche en plaquette) et la mésothérapie. Il faut souligner que ça rajeunit et ça donne un coup d’éclat au visage.
Le PRP offre plusieurs vertus : enlève les tâche, éclaircit la peau, les petites ridules et ça atténue les cernes. Les hommes montrent de plus en plus un intérêt pour le PRP, en plus de la greffe des cheveux qu’ils font généralement pendant l’hiver aux mois de décembre-janvier afin que les cheveux repoussent après 4 ou 5 mois pendant l’été. La greffe des cheveux est accompagnée par des injections de cocktails de vitamines, de PRP pour préserver le résultat des repousses et pour que les cheveux se nourrissent, et deviennent plus forts ainsi qu’en bonne santé.
Concernant le peeling, on l’arrête au mois d’avril, les soins au laser aussi, ce sont des soins hivernaux.
Concernant le corps, c’est l’amincissement qui est le plus demandé en printemps surtout, allègement de la cellulite, bourrelets, cryolipolyse, les mésothérapies anti-cellulites.

Existe-t-il des traitements esthétiques préventifs selon les tranches d’âge?

Pour prévenir contre le surpoids ou l’obésité par exemple, il faut installer une hygiène de vie, alimentaire. Pour la peau, l’âge n’est qu’un chiffre, c’est l’entretien épidermique et du corps qui comptent.
A partir de 18 ans, les jeunes adolescentes doivent utiliser des crèmes hydratantes et un écran solaire au moins. A partir de cet âge et même avant, il y a les acnés qui font surface, les cernes, des parties du visage qui deviennent plus foncées, et n’en parlons pas des traces que laissent quelques boutons pendant l’adolescence…Certains adolescents subissent ces agressions de la peau à partir de l’âge de 11/12 ans même. Dans le cas des peaux grasses, l’épiderme se dilate rapidement dès l’adolescence aussi, ce qui exige des soins particuliers plus tard. A l’âge de 20 ans, il faut penser aux crèmes anti-âge pour prévenir le vieillissement de la peau.

Et pour le traitement de la cellulite ?

La mésothérapie anti cellulite est la solution, après il va falloir examiner le terrain…Si la patiente est obèse le traitement change : il faut qu’elle fasse une diète d’abord pour amincir le corps, et voir si la cellulite disparaitra avec la perte du poids. Si la patiente a une taille moyenne, on pratique directement la mésothérapie, ou la lipolyse pour améliorer la qualité de la peau au niveau des cuisses en éliminant la peau d’orange visible, et l’excès de graisse.