reflexologie en Tunisie

La réflexologie : un soin préventif méconnu en Tunisie

Publié le

Le rêve de tout être est d’atteindre le bonheur tant recherché, un rêve décrit à travers le temps et dans toutes les Sociétés. Ses piliers sont axés sur la santé physique et spirituelle conjuguée avec l’économique.

par

Le rêve de tout être est d’atteindre le bonheur tant recherché, un rêve décrit à travers le temps et dans toutes les Sociétés. Ses piliers sont axés sur la santé physique et spirituelle conjuguée avec l’économique.

2500 ans avant JC, les égyptiens ont découvert la technique de la touchée du corps et essentiellement des plantes des pieds pour prévenir certaines maladies. Cette approche a été adoptée aussi par les chinois, et des illustrations prouvent l’intérêt qu’ils avaient accordé pour cette méthode.
Actuellement, la réflexologie a évolué pour devenir parmi les méthodes sur lesquelles repose la médecine alternative et non conventionnelle.
La réflexologie repose sur le principe que chaque organe du corps correspond à une zone où un point réflexe qui se situe dans les pieds, les mains, ou les oreilles. Ces points réflexes correspondent à des organes et des glandes qui forment la carte du corps. Par l’application d’une pression ou d’un palpé sur des zones spécifiques des pieds on stimule la circulation de la lymphe et les influx nerveux. Ce qui favorise la santé globale du corps et contribue à l’auto guérison tout en procurant une sensation de bien-être.

La réflexologie : un soulagement à toutes sortes d’affections!

La réflexologie ne guérit pas des maux spécifiques et ne se substitue pas à un traitement conventionnel, mais elle contribue à apporter un soulagement à toutes sortes d’affections, spécialement : maux de tête, de dos, troubles respiratoires, syndrome prémenstruel, sclérose en plaque, et effets indésirables de la chimiothérapie…
De nos jours, des chercheurs comme le docteur Jesus Manzanares chirurgien espagnol qui a introduit la réflexologie dans la médecine conventionnelle, a prouvé que celle-ci est un traitement efficace pour certaines affections (voir son ouvrage « principios de reflexologia » Edition Grupo Planeta (GBS) 2003).
Pour revenir à la Tunisie, et même si, en recours de plus en plus à la réflexologie comme soin alternatif elle reste méconnue. Chez nous, elle reste une méthode de relaxation sans effets thérapeutiques. Pourtant, des pays développés tels que le Canada, le Danemark, et le Royaume Uni, l’ont intégré dans leur système de santé. L’essor de cette technique fonctionne grâce à des Associations qui veillent au respect des normes d’hygiène, de sécurité et de formation.
Au Canada, l’Association Canadienne des Réflexologues (ACR), qui a plus de quarante ans d’existence, suit la formation des praticiens et contrôle la bonne applicabilité de cette technique et ceci pour dire l’importance dont jouit la réflexologie dans le système de santé de ce grand pays.

La réflexologie est liée au niveau économique des patients

Il est incontestable que le recours à ce soin est extrêmement lié au niveau économique des patients. Donc, la méconnaissance de la réflexologie en Tunisie s’explique par plusieurs facteurs : culturels, économiques, et académiques. Cependant, il est possible de pallier à ces manquements en intervenant sur le volet académique par la formation.
Pas de doute que la réflexologie aide à prévenir des maladies et par conséquent allègerait la charge supportée par les soins classiques qui entravent les caisses de couverture sociale déjà minées. En outre la découverte de ce domaine créerait une dynamique d’emploi ; en apportant une opportunité au pays pour qu’il soit, une fois de plus, pionnier dans le monde arabe grâce à ce domaine encore méconnu dans la région. La Tunisie qui a été « leader » dans la chirurgie réparatrice sur la scène arabe, pourrait l’être notamment en réflexologie.