Si Senior

Eté opération raffermissement

Publié le
Eté opération raffermissement

Avec l’âge, la peau se relâche progressivement. Il est cependant possible de lutter contre ce phénomène et retarder les effets du vieillissement. Voici quelques conseils pratiques pour tonifier et raffermir votre peau.

par Myriam Bennour Azooz

Vieillissement cutané, maternités, régimes et bouleversements hormonaux : les raisons de la perte de fermeté de la peau ne manquent pas. Certes, la peau du corps est plus épaisse et plus résistante que celle du visage (sauf au niveau du buste), mais elle est aussi soumise à de nombreuses contraintes.

Parmi celles-ci, le frottement et la compression des vêtements, l’exposition solaire et les variations de poids : autant de facteurs qui accélèrent le relâchement physiologique naturel lié à l’âge.

Des zones cibles

Avec l’âge, la peau perd progressivement de sa fermeté et de sa souplesse. Même si ce relâchement cutané concerne tout le corps, certaines zones y sont plus sensibles : intérieur des cuisses, ventre et bras. Ce phénomène s’explique par le ralentissement de la production des fibres de collagène et d’élastine assurée par les fibroblastes. La peau perd de sa substance. Ce sont donc ces zones qui doivent bénéficier le plus de votre attention : hydratation, massages et exercices, ne lésinez pas sur les moyens !

Les soins de peau avant tout

C’est surtout au niveau du derme que les changements ont lieu. En effet, comme la synthèse des fibres de collagène et d’élastine, qui assurent souplesse et fermeté à la peau, diminue avec le temps, les tissus ont tendance à s’affaisser et à se plisser.

Ces modifications, qui se produisent aussi au niveau du visage, restent toutefois plus compliquées à réparer au niveau du corps. Il n’existe en effet que peu de régions corporelles susceptibles d’être liftées efficacement avec peu de rançon cicatricielle. Pensez donc à bien vous hydrater chaque matin et soir après vous être bien nettoyé. En effet, le vieillissement cutané, tout comme le frottement constant des vêtements sur la peau, a tendance à faire s’accumuler les cellules mortes  avec, pour conséquence, une peau terne, rugueuse et en manque d’éclat. Ne sautez donc surtout pas l’étape nettoyage !

Automassages

Le déficit en œstrogènes engendré par la ménopause a des conséquences au plan cutané : le renouvellement cellulaire est moins rapide  et l’hydratation cutanée moins efficace, la peau s’assèche et se fragilise. Ces changements peuvent surprendre certaines femmes qui n’avaient jamais jusqu’à présent souffert de sécheresse cutanée. Un deuxième problème spécifique des peaux matures est l’affaissement  dû à la diminution de la synthèse de collagène. La solution pour tonifier les tissus et raffermir la peau est donc de stimuler de nouveau la synthèse du collagène qui assure l’adhésion entre le derme et l’épiderme. Et la meilleure des stimulations est l’automassage avec des mouvements ascendants, à pratiquer tous les soirs. Cela vous semble contraignant ? Faites l’effort quinze jours et vous serez tellement bluffés par les résultats que vous ne pourrez plus vous en passer.

Combattez les radicaux libres

La perte en eau n’est pas la seule cause du vieillissement de la peau. Il importe aussi de s’opposer à la prolifération des radicaux libres s’attaquant aux membranes des cellules de collagènes et d’élastine, ce qui entraîne une désagrégation du maillage fibreux soutenant l’épiderme, avec les conséquences désastreuses que l’on connaît sur l’affaissement de la peau et son relâchement. Pour lutter contre les radicaux libres, la vitamine C, la vitamine E et la vitamine A sont d’excellents composés dans votre crème ainsi que les omégas 3 et 6.

Si vous préférez les huiles végétales, moins chères et plus naturelles, pensez à l’huile d’argan, de figue de barbarie, ou encore d’amande douce. Appliquez-les avec vos massages, en mouvements ascendants bien sûr.

Soins raffermissants et rajeunissants : les formules ciblées pour gainer

Les crèmes raffermissantes pour le corps de dernière génération sont à base de substances qui agissent en stimulant la production de collagène  dont la qualité demeure l’un des principaux atouts pour le maintien de la fermeté de la peau.

En ingrédient vedette, nous retrouvons aussi le silicium, oligo-élément réputé pour son action régénérante et liftante, qui agit en comblant le sillon des rides.

L’effet hydratant, obtenu entre autres grâce à l’acide hyaluronique, est le plus souvent complété par des substances à visée exfoliante.

Enfin, certains fabricants enrichissent leurs formules d’antioxydants protecteurs de jeunesse (vitamines, oligo-éléments, enzymes spécifiques) voire de pigments à effet réflecteur de lumière, ce qui permet de flouter optiquement les rides et d’obtenir, en apparence, une peau ultra-lisse.

Qu’est-ce qu’un soin anti-âge ?

Les soins anti-âges ont trois missions principales :

*La protection de la peau qui se fait par l’intermédiaire de filtres solaires ou d’anti-radicalaires comme les polyphénols, de vitamines (E et C le plus souvent) ou d’oligo-éléments.

*La régénération de la peau qui est stimulée par des acides de fruits ou des dérivés de la vitamine A (rétinol et autres) qui effectuent une exfoliation superficielle.

*Les acides hyaluroniques souvent utilisés qui retiennent l’eau et comblent les couches profondes de la peau.

De l’exercice encore et toujours

La natation est un sport idéal pour améliorer le souffle, travailler l’endurance, muscler toutes les parties du corps efficacement et en douceur, sculpter la silhouette, apaiser l’esprit, évacuer le stress, et se sentir bien tout simplement ! Et heureusement, c’est l’été, alors on en profite !

La pression de l’eau stimule la circulation sanguine et le massage permanent de l’eau permet d’atténuer la cellulite. Nager permet de dépenser beaucoup d’énergie et de calories (500 à 700 calories pour 1 h de nage) et s’attaque directement aux réserves de graisses. En travaillant avec du matériel de natation, il est possible de cibler les zones du corps que nous voulons travailler. Pour galber les jambes et raffermir les cuisses, il faut une planche de natation et des palmes. Il y a deux types de palmes :

*les petites palmes permettent d’affiner et de drainer les jambes.

*les grandes palmes permettent de sculpter les jambes et de raffermir les cuisses.

C’est à vous de choisir la paire de palmes la plus adaptée à votre objectif, pour compléter votre travail.