Si Senior

Les clés de l’intimité

Publié le
Les clés de l’intimité

Il n’y a pas de modèle de mariage réussi et toutes les relations sexuelles connaissent des hauts et des bas. En explorant votre sexualité à deux, vous apprendrez beaucoup sur vous-même et sur la relation avec l’autre. Pour entretenir une relation sexuelle heureuse, l’intimité est essentielle. Voici les 4 règles d’or pour surmonter les moments difficiles qui jalonnent une vie de couple.

par Bel Hassen Rekik

« S’exprimer librement »

Dans un couple, il ne faut pas attendre de son partenaire qu’il lise dans vos pensées.
Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel mais souvent il nous faut tous les mots pour le rendre réel ; si vous êtes capable de parler avec votre partenaire de ce qui vous plaît quand vous faites l’amour, vos relations sexuelles seront pleinement épanouies.
De nombreux couples s’imaginent qu’ils communiquent parce qu’ils se parlent beaucoup. Mais discuter de détails pratiques (les enfants, l’école, les factures) n’est qu’un des aspects de la communication qui conduit à un véritable rapprochement. S’expliquer, formuler des demandes fait partie intégrante des rapports humains qui doivent s’établir d’égal à égal. Négocier, faire part de ses exigences et de ses préférences est un droit pour chacun des partenaires.
Et pourquoi ne pas utiliser le langage du corps pour mieux lui faire comprendre ce qui vous plaît ? Ainsi, vous pouvez lui faire ce que vous aimeriez qu’il vous fasse. Le dialogue est donc la clé de toute relation. En définitive, rester attentif aux réactions et aux sentiments de notre partenaire est la meilleure façon d’entretenir des relations saines et passionnées!

« Il n’y a pas de sagesse en-dessous de la ceinture »

Le sexe rapproche ceux qui forment un couple, renforce leurs liens affectifs et leur permet de créer un monde à eux qu’ils ne partagent avec personne. La plupart des couples estiment que le plaisir augmente avec le temps car chacun apprend à se faire mutuellement confiance et à mieux connaître le corps de l’autre.
La main est extrêmement sensible, la sensation de la peau sur la peau, sensuelle et réconfortante. Le toucher sous toutes ses formes, les étreintes et les caresses affectueuses, le massage du corps ou les contacts les plus intimes peuvent soulager les tensions de la vie quotidienne.
C’est un moyen de se rapprocher et de s’apaiser. Se laisser câliner, se blottir dans les bras l’un de l’autre évoque la sécurité de l’enfance. Procurer à votre tour des sensations à votre partenaire peut réveiller votre amour et vos sentiments maternels. Faire l’amour est le seul moyen de dépasser les frontières qui isolent deux êtres.

En effet, Le contact physique, sous toutes ses formes, apporte du bien-être. Toutefois, on peut se caresser sans nécessairement faire l’amour. Cela aide à se rapprocher. Concentrez-vous alors sur vos sensations et prenez tout votre temps pour découvrir ce qui vous plaît.

Être capable d’exprimer vos pensées et vos sentiments sans craindre la réaction de votre partenaire est la clé d’un couple adulte.

« Osez ! Plus l’amour est nu, moins il a froid »

Avec le temps, vous apprenez à connaître physiquement votre partenaire, vos relations gagnent en intensité et une nouvelle approche sexuelle se substitue à la première. Une femme a souvent besoin de préliminaires plus longs que son partenaire avant l’acte sexuel.
L’homme peut aussi indiquer quelles sont ses préférences pour que la pénétration lui procure le maximum de plaisir. Le pouvoir d’accorder à l’autre un plaisir authentique et profond s’acquiert dans la durée.
Dans un vieux couple, le sexe peut revêtir bien des formes : amusant, réconfortant ou intensément amoureux selon les jours. Au cours d’une telle relation, on peut faire l’amour des milliers de fois sans s’en lasser, mais si la routine s’installe, l’ennui sexuel risque de rompre le lien que vous aviez établi. Répéter toujours les mêmes gestes, dans le même ordre, peut nuire à une relation. Par définition, la vie sexuelle n’est pas stable.
Si vous en êtes conscient, si vous et votre partenaire êtes parfaitement à l’aise ensemble, vous rirez des échecs et de l’inattendu.

« La focalisation de l’attention »

L’intimité demande du temps…il faut rester psychiquement accessible à votre partenaire et faire un effort pour continuer à approfondir votre connaissance de son moi profond. Et il doit agir de même avec vous. Sur le plan de l’intimité, l’humour et l’affection sont tout aussi importants, voire plus, que les rapports sexuels et se révèlent inestimables dans un couple. « Lui dire discrètement à l’oreille que je ne porte pas de sous-vêtement sous ma belle robe rouge », ça fait rire mais ça donne envie !
Il est essentiel de passer du temps ensemble pour préserver votre couple et votre vie privée. Puisque, en apparence, tout va bien, pourquoi chercher plus loin ?
Cependant, si vous ressentez que cette limitation affecte le développement de votre relation, n’hésitez pas à encourager votre partenaire à s’ouvrir davantage. Cela peut prendre du temps et vous demander de la patience. Le provoquer gentiment quand vous êtes détendus peut l’aider à mieux formuler ses pensées et à vous les communiquer.

Ibtissem 45 ans mariée

« J’aime mon mari et je tiens très fort à lui. Nous avons une vie sexuelle très épanouie parce que nous communiquons toujours, sur tous les plans, y compris celui-là. je n’hésite pas à lui chuchoter les gestes qui me procurent du plaisir… »

Ibtihel 23 ans célibataire

« Depuis 10 mois je vis une relation avec un homme plus âgé que moi de 35 ans. Je suis encore célibataire et sans enfants. On s’est attaché l’un à l’autre et on vit une relation très proche. Avec lui, je suis enfin moi-même, on se parle de tout et de rien. Il me fait rire et on passe de moments tendres et doux ensemble et cela me suffit ! L’amour n’a pas d’âge et le plaisir non plus.»

Linda 28 ans mariée

« Je pense qu’il faut arrêter de confondre une sexualité épanouie avec des performances sexuelles. Le désir peut évoluer vers de la tendresse, de la complicité, une ambiance érotique, mais pas forcément et purement sexuelle. C’est aussi accepter que son propre corps puisse changer. Avec le temps, on a souvent tendance à dérober son corps au regard de l’autre. A cacher une peau moins ferme, les marques du temps… Quand le corps vieillit, le désir sexuel peut être plus difficile à obtenir physiquement, mais cela ne signifie pas qu’il a disparu. Heureusement qu’à mon âge je suis encore stable sur le plan sexuel. En définitive, notre couple a su construire un projet au-delà de la sexualité ! »

Radhia Halouani Chabbi Docteur en Psychologie et Conseillère conjugale

« En ce qui concerne le plaisir, la tête joue un rôle aussi important que le corps. Apprendre à fantasmer et à partager cette expérience peut renforcer une relation ou augmenter votre jouissance. L’amour physique évolue en même temps que vos goûts se précisent. Certains fantasmes peuvent vous aider à atteindre l’orgasme, mais si vous désirez les partager, il faut veiller à ne pas offenser votre partenaire. Les fantasmes peuvent vous emporter loin de la réalité ou simplement lui ajouter un petit plus. Pour vous, cela peut prendre la forme d’un jeu théâtral. Par exemple, vous pouvez simuler n’avoir jamais rencontré votre amant auparavant. Vous pouvez évidemment assouvir votre fantasme dans la réalité, sachant que cela comporte une part de risque (tout comme faire l’amour à trois). Le fantasme peut aussi se présenter sous la forme d’un rêve éveillé! Utiliser des formes douces d’asservissement peut l’enrichir, pourvu que chacun des partenaires soit d’accord.