soraya

SORAYA COUTURE: Un défilé avec le thème Wonderland!

Publié le

Guimauve et fondue, décoration royale et musique féerique… L’ambiance du défilé de la Maison Soraÿa a laissé plusieurs invités émerveillés devant la subtilité du styliste, Soraya Jaziri, mais aussi avec sa nouvelle collection Printemps-Eté 2018.

par

Le thème «Alice au Pays des Merveilles»

Respectant le thème «Wonderland», vous accèderez au défilé par un couloir aux lumières un peu rougeâtres où vous allez rencontrer dix cartes de poker de grande taille. Nous pouvons analyser jeux de cartes, loisirs et divertissement.
Additionnant certains meubles dignes d’un palais royal, nous comptons un mélange entre royauté et fantaisie. Vous pouvez trouver un buffet rempli de sucreries comme des pommes d’amour, des marshmallows et toutes sortes de fruits et de fruits secs que vous pouvez tromper dans la fontaine au chocolat.

La nouvelle collection de Soraÿa

Le défilé s’est produit dans la suite présidentielle du Barcelo, à Gammarth, et même s’il a duré qu’une vingtaine de minutes, Soraÿa n’a pas manqué de fasciner les spectateurs avec une collection d’une vingtaine de robes.
La collection est très diversifiée: Nous trouvons des robes longues et courtes, en soie ou en paillettes, sombres et claires.
Plusieurs couleurs pastels étaient présentes dans le tissu des créations pour évoquer encore plus le mood d’Alice au Pays des Merveilles, de l’enfance et de l’innocence. Mais, en contre partie, le roman d’Alice au Pays des Merveilles a sa propre intrigue donc nous avons aussi trouvé des robes de soirée noires, dorées, un peu ternes mais classes et élégantes.
Ce qui est bien avec cette collection, c’est qu’il y a des robes habillées et des robes simples, pour la journée. Donc, avec la nouvelle collection de Soraÿa, vous pouvez être décontracté ou sur votre 31!

Nos stars Tunisiennes étaient au RDV

Le styliste Ali Karoui, les actrices Najla Ben Abdallah, Amira Jaziri et Asma Othmani, la chroniqueuse Khaoula Slimani, Amina Khedhir, ont assisté à l’inauguration.
Mais l’apparition qui a attiré le plus d’attention est, sans compter, celle de Maram Ben Aziza qui a clôturé le défilé en faisant son «catwalk» avec une robe bleue courte et en s’asseyant sur une balançoire, telle une véritable Alice au pays des merveilles!